Site de Bénéjacq

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home TRAVAUX et REALISATIONS
Travaux-Réalisations

Le square Marinette

Envoyer Imprimer PDF

sq marinette 26072013-3A la fin des années 90 (1999), la commune a acheté à la famille Lafon, le café restaurant « Au Bon Accueil » (Chez Marinette) dans l’intention d’une future utilisation car situé tout près des bâtiments communaux. Mais devant la vétusté et la dégradation très rapide de l’immeuble, la municipalité a du envisager sa destruction afin de sécuriser le passage des piétons passant à proximité. Café au bon acueil

 

Ce café restaurant était très connu de certains bénéjacquois , si les murs avaient su parler lors de leur destruction, ils auraient raconté des tas d’anecdotes qui se sont passées dans ce café restaurant ou chaleur , convivialité et « bonne franquette » étaient de mise.

 

L'entrée du café

 

Après l'enlèvement des gravats, la commission environnement a pris en main le projet d’aménagement de l’espace libéré.

Les employés communaux ont effectué l’ensemble des travaux, démolition du mur reliant séparant l’espace avec le terre plein de la salle du fronton, construction du mur de soutènement contre les propriétés Destouet et Capblancq, aménagement de parterres, crépissage de l’arrière des toilettes, apport de terre et engazonnage de la butte de la salle du fronton, pose de canisse, des arbustes ont été plantés dans les parterres. Courant mai 2010 réalisation du sol avec du sable de Rébénacq et pose de jardinières pour délimiter la frontière avec la rue et l'interdiction de stationnement. De belles fleurs sont mises dans les jardinières

En 2011, à la suite de violents orages, la sablette a été emportée. Le Conseil municipal décide de remplacer la bordure par un bande de béton coloré et d'installer des bornes pour délimiter l'emplacement.

Autres articles sur le Square Marinette
Inauguration du square Marinette

Travaux en nov 2011

(Crédit Photos M.Lannette et R.Aguer)

Destruction1

 

Destruction totale

Empierrage de l'espace Espace avec le parterre

 

L'espace Marinette avec le revetement

Les jardinières fleuries

 

Le panneau d'affichage du stade

Envoyer Imprimer PDF

Panneau electronique

 

Le Conseil Général des Pyrénées Atlantiques a doté plusieurs stades et salles de sports de panneaux d'affichage électronique. Le stade de Bénéjacq fait partie des heureux bénéficiaires.

Auparavant la commune a du construire le support, faire la dalle en béton  et creuser 150 mètres de tranchée pour amener l’alimentation électrique. Les employés communaux  ont fait une grande partie de ces travaux aidés par la société Hydro-Construction, la eurl du Lagoin et l’entreprise Péboscq.Support panneau
Ces travaux d’installation du support ont couté à la commune 4000 €  d'achat de fournitures et de matériel.


Depuis le 17 novembre 2009 le stade Michel Domecq est équipé de ce beau tableau électronique bien visible. Le panneau a été utilisé pour la première fois , le dimanche 22 novembre lors de la venue de Gan. Il est maintenant très facile de suivre le score en direct ainsi que le temps écoulé.
Vieux panneau


Le vieux panneau qui fait face au nouveau connaitra encore quelques heures de gloire avec les matches des jeunes.

La touche

Une melée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour en haut de la page

 

Columbarium du cimetière

Envoyer Imprimer PDF

Le columbarium

columbarium-12-2011

Devant les demandes de personnes désirant déposer des urnes funéraires au cimetière, la commune a décidé de réaliser un espace cinéraire. Cet espace est situé dans l'angle Sud-Est du cimetière.

L'aménagement de l'endroit comprend un jardin du souvenir et 2 monuments funéraire à 5 cases, chaque case pouvant contenir 4 urnes. Le site sera doté d'un deuxième monument l'année prochaine.

Le monument et la stèle ont été installé par les établissemnts Jamboué d'Arudy et les bordures réalisées par l'entreprise Lionel Dupouts

Régime applicable du columbarium

- Le columbarium est divisé en 2 rcohers 5 cases chacun.
- Les cases sont concédées pour une durée de 30 ans.
- Le prix de la case concédée est de 500 €.
- Le renouvellement de la concession devra etre demandé dans l'année d'expiration de la concession et au plus tard dans les deux ans qui suivent la date d'expiration de la concession.
- La commune reprendra les cases à l'expiration du délai de deux ans calculé à compter de la date d'expiration de la concession.

 


Page 4 sur 4